Quand les caddies que nous connaissons aujourd’hui ne seront plus que de lointains souvenirs…

Ce jour viendra, oui, car les nouvelles technologies intègrent peu à peu les chariots de supermarché.

À ce propos, nous vous proposons de découvrir 3 caddies connectés améliorant considérablement l’expérience client en magasin.

1. Plus de caisse avec les caddies connectés de Caper

L’entreprise new-yorkaise Caper a mis au point des caddies pourvus d’intelligence artificielle. Ces chariots nouvelle génération scannent automatiquement les codes-barres des articles choisis par le client.

Le caddy high-tech favoriserait l’apparition de magasins sans caisse.

Sortir les produits du caddie, les déposer sur le tapis, les scanner en caisse automatique ou les faire scanner par un caissier, les reposer dans le chariot… toutes ces étapes pourraient être supprimées grâce au chariot de supermarché Caper. Car en plus de son scanner de codes-barres, il est équipé d’un terminal de paiement.

Quid du pesage des fruits et légumes ? Le caddie connecté de Caper s’en charge. Un bon moyen, au passage, pour éviter la fraude à la pesée.

L’engin peut en outre proposer des recettes de cuisine au client en fonction des achats qu’il effectue. À la clef pour les magasins : des ventes additionnelles et des achats d’impulsion.

Le chariot intelligent indique de surcroît l’itinéraire pour trouver un produit en particulier. Un gain de temps non négligeable pour la clientèle.

Les magasins peuvent parallèlement mettre en lumière une image de marque liée à l’innovation.
Ils pourraient également réaliser des économies en personnel – qui devront pouvoir compenser le coût d’investissement de départ.

2. TwinswHeel, le robot autonome tricolore

La société lotoise TwinswHeel développe des robots intelligents de transport de marchandises.


Le robot TwinswHell en 2018.

En 2019, un magasin Franprix du 13ème arrondissement de Paris accueille l’un de ces petits robots inspirés de R2D2. Le droïde connecté accompagne alors les consommateurs dans les allées du magasin.

Selon François Alarcon, directeur des concepts et innovation chez Franprix, le robot a pour mission « d’aider les clients à faire leurs courses en magasin, ramener ces courses chez eux et enfin, mais à plus long terme, opérer des livraisons tout seul ».

Pour TwinswHell, c’est une bonne occasion de tester son robot en application sur le terrain. Pour Franprix, c’est un superbe outil de communication – on peut presque parler de produit d’appel. Et pour le monde du retail, c’est l’espoir d’améliorer l’expérience client par l’innovation !

3. Les capteurs de stress du caddie connecté de Walmart

En 2018, Walmart a publié un brevet à l’United States Patent and Trademark Office.

Le projet ? Un chariot de courses connecté, cette fois-ci équipé de capteurs. Ces derniers visent à détecter les différents signaux de stress des clients.

Concrètement, les poignées des caddies brevetés seraient dotées de capteurs qui mesurent :

  • La température corporelle du client.
  • Son rythme cardiaque.
  • La pression exercée par ses mains sur les poignées.

La matrice de ces indicateurs servirait à déduire un niveau de stress.

Pour géolocaliser le client dans le magasin, une puce GPS serait également intégrée dans le caddie connecté Walmart.

Des exemples d’applications, avec une telle innovation ?

  • Une meilleure analyse des comportements des clients.

Cela servirait notamment à améliorer l’agencement des rayons, l’accès à certains produits, la signalisation… Autre fonction : évaluer l’efficacité d’une promotion.

  • Porter secours plus rapidement aux personnes nécessitant une assistance.

Les capteurs de rythme cardiaque permettraient de détecter une anomalie cardiovasculaire. En cas de signes précurseurs d’une crise cardiaque, par exemple, les agents de sécurité et les urgentistes pourraient intervenir rapidement.

Et vous, cher lecteur, voyez-vous d’autres applications pour les caddies connectés de Walmart et de Caper, ainsi que pour le robot livreur de TwinswHeel ? Faites-nous part de vos idées dans les commentaires !