Découvrez le consommateur inside, ce nouveau consommateur 3.0. Quelle stratégie faut-il adopter pour inclure le consommateur dans vos stratégies ?

Un consommateur inside en constante évolution

Aujourd’hui, le monde évolue avec un consommateur parfois augmenté ou déconnecté, complexe et souvent dépendant de son Smartphone. Un monde avide de nouveaux usages, accélérés par le digital, face à un consommateur qui a pris le pouvoir.

Mais où sont les directions marketing ? Elles peuvent regarder le train à grande vitesse du digital passer ou marcher sur le long chemin de la digitalisation, voir de la mutation de leur organisation, leur management et leurs outils.

Le monde change, le consommateur fait du « snaking » dans son quotidien (recherche, achat, consommation et poubelle). Les équipes marketing essaient de s’adapter dans des écosystèmes qui doivent intégrer l’approche de consommateur inside.

L’ère de l’intelligence artificielle

A l’ère du libéralisme prolifère de l’ordinateur, on se souvient de cette fameuse campagne INTEL inside dont le message clair ne laisse pas ou peu de place aux concurrents, mais dont la promesse est forte pour la marque informatique avec un bénéfice immédiat puisque INTEL remboursait une partie des frais de la campagne publicitaire.

Aujourd’hui avec la VR (Réalité Virtuelle), RA (Réalité Augmentée), IOT (Les objets connectés) et AI (Intelligence artificielle), le consommateur est inside dans :

  • l’évolution des marques et les réflexions marketing
  • les parcours d’achat des enseignes
  • la rue, chez eux, dans les transports
  • leur Smartphone
  • la relation client avant, pendant et après un acte d’achat
  • l’engagement loyal du commerçant
  • les réseaux communautaires
  • sa scolarité, sa vie privée et son évolution professionnelle

Considérer le consommateur inside est un choix stratégique pour les entreprises privées ou publiques. Un choix nécessaire pour répondre aux attentes des clients, l’évolution de leurs usages et les révolutions technologiques.

Le consommateur inside entraîne un changement compliqué

Du côté des enseignes

En marketing et en communication le changement n’est pas aisé, un patron du marketing ne peut pas se faire plaisir, il doit définir la stratégie commerciale avec des données tangibles basées sur l’observation. Une vision qui se doit d’être clairvoyante pour justement comprendre que le consommateur inside est la réponse naturelle à l’évolution du commerce.

Malheureusement encore aujourd’hui cette démarche stratégique et opérationnelle n’est pas inside chez tous les acteurs du commerce. Pourtant il est souvent plus simple et moins onéreux de satisfaire un client que de comprendre son insatisfaction pour essayer de lui apporter des réponses.

L’émotion client

Trop souvent encore, différents irritants vont modéliser une perception négative chez le consommateur. Un consommateur peut être amené à l’action d’achat lors de son parcours client mais son cerveau aura peut être enregistré des facteurs importants de non satisfaction, qui joueront sur ses futurs achats et son choix de points de vente.